La quille sabre coulisse dans le puits, et est fixée par une vis traversante.
Cette fixation en un seul point amène, dans certaines conditions, essentiellement par petit temps avec un peu de mer, des mouvements un peu gênants de la quille qui pivote légèrement autour de la vis dans son puits. Ce problème semble lié au système retenu sur les bateaux construits en Angleterre, modifié par rapport au mécanisme australien original?
Dès que le vent monte un peu, la gîte et la vitesse calent la quille, et le phénomène disparaît.
Quelles solutions à ce problème?
- Des cales dans le puits ou en sortie inférieure, si l'on ne remonte la quille qu'exceptionnellement (Méditerranée)
- Un changement du système de cales ? Comme sur cette photo ???

Cales Quille
- Une deuxième goupille ou vis traversante, en arrière de la première, pour bloquer la quille en deux points ? Mais au risque de la fragiliser à terme ? Et sans savoir précisément où est l'âme en acier...